Ferrari

L’entrée en bourse de Ferrari et sa scission avec Fiat Chrysler Automobile

Beaucoup de changements ont eu lieu avec l’arrivée de M. Sergio Marchionne à la tête de Fiat Chrysler Automobile (FCA). Entré en bourse en 2014 et bien intégré à la place financière de New York, le groupe veut continuer son expansion en se séparant de la marque de voiture de luxe Ferrari, qui elle prévoit de faire son entrée en bourse d’ici quelques mois.

Il n’y aura que 10% du capital lors de son introduction en bourse et les 90% restant seront distribués aux actionnaires de FCA et à la famille Agnelli. Ces 10% serviront à financer une partie du plan stratégique à 48 milliards d’euros. Le groupe opte pour de grosses ambitions telles qu’une multiplication de leur chiffre d’affaire actuel par cinq afin de passer dans les premiers mondiaux du secteur automobile (ils sont actuellement numéro sept).

On ignore encore quel sera le prix d’introduction des titres Ferrari. Certains l’évalueraient dans une fourchette allant de 3 à 5 milliards d’euros.

L’annonce aurait enthousiamé les marchés tout comme lors de l’entrée de Facebook sur le marché qui misait sur un succès immédiat, or après son premier jour de cotation, Facebook a connu une baisse de 11%. Luca di Montezemolo, figure emblématique du secteur, se serait opposé à l’idée d’une entrée en bourse de Ferrari.

Ferrari reussira-t-elle son entrée en bourse ? C’est la réponse que nous attendons tous…