ReformationWallGeneva

Elections municipales genevoises 2015

Au terme d’une année mouvementée pour le canton de Genève – démissions multiples dans les HUG, polémique autour du label « zéro frontalier », succès de la grève des TPG initiée par le SEV – ces élections, dont le premier tour se tiendra le 19 avril 2015, promettent d’être mouvementées.

Les enjeux dans la commune de la Ville de Genève

Les figures les plus importantes de ces élections sont Guillaume Barazzone, seul représentant de la droite ayant à son actif un excellent bilan, Esther Alder, plus combative après deux ans comme magistrate et un bon succès dans la création de crèches, Rémy Pagani, salué même par l’UDC pour sa politique proactive au niveau des constructions, Sandrine Salerno, la figure la plus médiatisée de ces élections, et Sami Kanaan, qui a contribué de manière positive à la culture.

La nouvelle règle des 50%

Une nouvelle règle — connue des autres cantons — stipulant qu’un candidat à l’exécutif doit remporter la majorité absolue au premier tour va désormais être appliquée dans notre canton. Dans le cas contraire, le politicien en question devra se soumettre à un deuxième tour qui aura lieu le 10 mai.

Comment la nouvelle constitution va-elle modifier le paysage politique genevois ?

Dans les petites communes, les sièges n’étant pas disputés très âprement, il y a fort à parier que cette nouvelle réglementation n’engendre pas de transformation importante. Les petites communes souffrent du manque de candidats, on peut parler d’une véritable crise des vocations politiques.

La donne est toute autre dans les grandes communes. Cette nouvelle règle risque de polariser le rapport gauche-droite encore davantage entre le bloc socialiste-vert d’un côté et le bloc MCG de l’autre. Ces deux camps seront certainement favorisés par l’existence d’un second tour.

En définitive, malgré un désintérêt grandissant pour les fonctions politiques, ces élections promettent quelques surprises et quelques retournements.

Quelques articles sur ces élections :

Lire la suite

nestle

Nestlé affiche un bénéfice net de 14.5 milliards en 2014

Nestlé, une entreprise suisse et l’un des principaux acteurs de l’agroalimentaire dans le mondea vu son bénéfice net bondir à 14.5 milliards de francs en 2014, en hausse de 43.5% sur un an,grâce notamment à des échanges de bons procédés avec L’Oréal.

Le bénéfice opérationnel courant est demeuré stable à 14 milliards de francs. La marge a toutefois progressé de 0,1 point pour s’inscrire à 15,3%, précise Nestlé.

La rentabilité a bénéficié de la cession partielle de la participation dans le français L’Oréal et de la revalorisation de la moitié de Galderma déjà détenue par Nestlé avant la reprise complète de cette ancienne coentreprise.

Ainsi le leader mondial de l’agroalimentaire a annoncé une croissance organique de 4,5% pour 2014. Soit moins que l’objectif de 5% fixé par Paul Bulcke, Nestlé rate donc son objectif annuel de croissance. Par ailleurs, le groupe  a annoncé la proposition d’élire le président de l’EPFL Patrick Aebischer au conseil d’administration.

Lire la suite

Maurice-Dabbah-Cologny

Cologny : des affaires en or se font dans cette commune genevoise

En 2009, l’homme d’affaire genevois Maurice Dabbah a vendu une parcelle de 22 036 m2 qui comprend plusieurs maisons, des serres et un parking souterrain. Très peu d’information sur le lieu et la transaction a été rendue publique. Ce que l’on sait, c’est que le lieu a coûté 47 millions de francs suisses et que l’acquéreur, l’Etat du Qatar, n’en a pas fait son ambassade.

Maurice Dabbah, le promoteur derrière l’opération, y a réalisé une belle affaire: en divisant la parcelle initiale, Maurice Dabbah a revendu au prix fort une partie à l’Etat du Qatar et une autre à un oligarque russe. Le genevois a réalisé en neuf ans une plus-value estimée à près de 50 millions de francs suisses.

Cette transaction figure au palmarès des plus grosses ventes immobilières de Cologny, le quartier résidentiel de Genève qui accueille certaines des plus importantes fortunes mondiales.

En 2013, une princesse saoudienne y avait acquis une propriété pour la somme astronomique de 57,5 millions de francs suisses. De quoi faire flamber le prix du mètre carré à Genève qui ne semble pas connaître la crise et ce, tout particulièrement dans le milieu de l’immobilier de luxe.

La palme de la plus grosse transaction de l’histoire de l’immobilier genevois revient à la fille du président kazakh Noursultan Nazarbaev, Dinera Koulibaieva, qui s’est laissé tenter par une villa au bord du lac Léman pour la modique somme de 74,7 millions de francs suisses.

Maurice Dabbah est également derrière un projet commercial au centre-ville de Genève, où il y a rénové des espaces de bureau au 10 Cours de Rive. Le bâtiment est occupé par une brochette de locataires plus prestigieux les uns que les autres. Plus tôt dans sa carrière, il avait notamment fait parler de lui en rachetant les tours Mercuriales de Paris à la fin des années 1980. Le magazine suisse Bilan estimait sa fortune entre 100 et 200 millions de francs suisses.

Lire la suite

transfert-NDD

Transfert des domaines .ch pour mi-janvier 2015

La fondation SWITCH cessera dès le début de janvier 2015 la vente et la gestion de noms de domaine .ch et confiera progressivement cette tâche aux Registrars.
Ce changement est basé sur la nouvelle Ordonnance sur les domaines Internet (ODI) qui a été adoptée par le Conseil fédéral le 5 novembre 2014.

Dès la mi-janvier 2015,  SWITCH commencera à transférer les noms de domaines vers les Registrars, il faut savoir que durant toute la procédure de transfert, les sites web.ch seront accessibles sans interruption. Les clients seront informés trois mois avant la fin de leur abonnement et recevront des instructions en vue du transfert. Tous les clients auront donc migré leurs noms de domaine vers un Registrar de leur choix avant la fin de l’automne 2016. Ce transfert concerne 400’000 clients avec au total 1 million de noms de domaine.

SWITCH se concentrera sur l’activité réglementée de registry. En tant que fondation neutre et indépendante, SWITCH veillera désormais à assurer l’exploitation sûre et stable de la registry et de ses services pour les hautes écoles suisses.

Transfer_SWITCH_fr

Lire la suite

background-marketing

Les canaux marketing du web

Il existe des centaines de leviers marketing permettant de générer du trafic sur un site e-commerce ou un blog ou encore pour un événement digital. Afin de ne pas partir dans toutes les directions, il est préférable de se focaliser sur un nombre limité de canaux et de les exploiter correctement.  Nous avons pour cela sélectionner 4 leviers du web marketing permettant d’augmenter votre visibilité, trafic, ventes et notoriété.

Bien sûr le choix des canaux dépend des objectifs ainsi que du secteur d’activité mais la stratégie ci-dessous permet de mettre en place un process d’acquisition cross-canal efficace.

Campagnes PPC

Permet de positionner rapidement vos annonces dans les pages de résultats des moteurs de recherche afin de gagner en visibilité et du trafic quand une requête pertinente est saisie par un internaute.  Google Adwords semble être le choix de prédilection dans la majorité des cas.

Campagnes Display

Permet de placer des publicités sur un site tiers dans le but de générer de la visibilité pour sa marque et / ou du trafic. Cela permet d’apparaître sur des sites proches de votre thématique.

Campagnes emailing

Acquisition ou collecte d’adresses email de prospects pour l’envoie de newsletters et autres emails destinés à augmenter vos conversions.

Référencement naturel

Permet de gagner des positions dans les résultats organiques des principaux moteurs de recherche.

La stratégie :

Mise en place d’une campagne PPC et Display sur Google Adwords. Cela permet d’obtenir rapidement une liste de mot-clés tout en gagnant de la visibilité.

Avant le lancement des campagnes PPC et Display, il est souhaitable de mettre en place un système de retargeting / reciblage publicitaire de cette manière vous allez augmenter la rentabilité de vos campagnes payantes car si un internaute quitte le ite d’un annonceur, celui-ci peut lui adresser un message personnalisé sur d’autres sites afin de le faire revenir.

L’acquisition de mail est l’un des objectifs de conversion des campagnes payantes, cela permet de construire une base d’email permettant par la suite de contacter directement ces personnes avec des offres ou des informations.

Le référencement naturel arrive en soutien afin de pouvoir diminuer les frais de campagnes PPC et Display et ainsi augmenter votre ROI.

Lire la suite

domain-hosting-header

Le 1000000ème nom de domaine est ez14.ch

Il y a plus d’un million de noms de domaine en Suisse. SWITCH a fait participer la communauté Internet à cet événement et lancé un concours où il y avait un million de centimes (CHF 10’000.-) à gagner.

Le millionième nom de domaine .ch est ez14.ch et déposé par l’équipe d’intervention 14 des pompiers de Lucerne.

Evénement au seizième rang avec le .ch suisse. Il franchit le cap des millions de noms de domaine. C’est toujours une fête pour un registre de dépasser ce stade. A cette occasion, le Switch (registre suisse) avait organisé un concours national sur le site www.1-million.ch, pour deviner la localisation du futur détenteur de ce nom. 3 269 internautes ont parié, dont 200 qui ont vu juste.
Pour l’anecdote, le dépositaire du millionième nom de domaine suisse s’appelle Laurent Schütz et vient de Lucerne. Son site, EZ14, correspond à l » Einsatzzug 14 ‘, une équipe d’intervention des pompiers de la ville de Lucerne. Laurent Schütz souhaite l’utiliser pour donner à ses collègues l’accès à des photographies communes.

 

 

 

Lire la suite